Les difficultés qu'un étranger ne parlant pas coréen peut rencontrer (Parte 2)

Publié le par kima

CIMG0214

 

 

Vous attendiez ça avec impatience, et bien voici la suite des galères rencontrées quand  on ne parle pas coréen. 

 

I) réserver une chambre d'hôtel : pour Chusoek mes amis français et moi avons décidé de sortir de Seoul pour visiter un peu. Et donc des nuits d'hôtels nous attendaient. Nous avons rien réservé mis à part le premier billet de bus. Nous nous disions que nous verrions sur place pour l'hôtel. Nous étions donc 7 et bien évidement aucun de nous ne savaient parler coréen (mis a part les 3 phrases que nous avons appris en cours). Après une journée de visite et de marche le moment arrive de penser à notre hébergement. Nous avons fait plusieurs hôtel avant d'en trouver un qui ne soit pas trop chère. Mais il était assez compliqué d'expliquer à notre interlocuteur qu'il n'était pas question de prendre qu'une chambre avec un lit double pour 7. Il était aussi difficile de faire comprendre qu'on voulait savoir le prix de la chambre, ou bien qu'on trouvait ça trop chère (quoi qu'il suffisait de partir pour leur faire comprendre).

 

2) prendre un taxi : enfait tout dépend d'où vous voulez aller. Si c'est dans un quartier assez connu il vous suffit de dire le nom (Iteawon, Hongde, Kode, Dongdemoun...), mais si comme mois vous habitez dans un quartier où il n'y a rien de significatif, il est difficile de savoir quoi dire au chauffeur. La plus part du temps je me retrouve donc soit à prendre le bus, soit à m'arrêter à Korea University et marché 15 minutes. Ou si j'ai de la chance un ami coréen m'aide. Mais vous devez savoir une chose, les taxis coréens disposent pour beaucoup d'entre eux d'un système d'interprétation gratuit. Il suffit d'appeler le numéro indiqué et un interprète anglophone est là pour vous aider. Je n'ai jamais utilisé ce système, peut être devrais-je xD

 


 

In English :

You were impatiently waiting for it, so this is  the following episode of problems encountered when you don't speak korean.

 

 

I) book a hotel room : for Chusoek my french friend and me have decided to go out of Seoul in order to visit some place. And so we had to expect to spend some night in hotel rooms. We had book for nothing except the first bus ticket. We tough look for a hotel when we get there. So, we were 7 people, and of course no one know how to speak korean (except the 3 senteces we have learnt in class). After a day of visit and walk the moment has come to look for a place to sleep. We have gone  in several hotel before finding one which is not too expensive. But it was quite complicated to explain that we didn't want to share a double room for 7 people. It was also difficult to make understand that we wanted to know the price of the room, or that we found it too expensive (actually the easiest way was to leave).

 

2) To take a cab : actually it depends on where you want to go. If it's in a quite known area you just have to say the name (Iteawon, Hongde, Kode,Dongdemoun...)but if, like me, you live in an area where there nothing significant, it is difficult to kwon what to say to the driver. So most part of the time I take the bus, i take a cab and stop à Korea University and walk 15 minutes to my place/ Or if I'm lucky a korean friend help me. But you should know something. Korean cabs have for the most part of them a free interpretation system. You just have to call the phone number and an english speaking interpret is there to help you.  I have never used this system, maybe i should xD

Publié dans Corée Pratique

Commenter cet article

Renée 24/10/2010 17:10


Coucou, rien n'est jamais évident quand on ne parle pas la langue d'un pays et je te vous trouve bien courageux...Bises amicales